Atari VCS n’est pas une Box Retro, elle est davantage à comparer aux Xbox One et PS4

Atari VCS

Depuis que l’Ataribox a été annoncée, et même lorsqu’elle a été rebaptisée Atari VCS il y a un mois, les fans ont toujours pensé qu’Atari s’inspirait de la stratégie de Nintendo avec ce qu’il avait fait pour les rééditions NES et SNES. Et pourquoi pas, sachant que même Sega a annoncé qu’ils sortiraient une nouvelle version de leur console classique baptisée la Mega Drive Mini. Toutefois, quand Atari a dit qu’ils ressortiraient leurs titres classiques, faire du rétro n’était pas ce qu’ils avaient en tête.

Michael Artz, le Chef des Opérations, en a révélé les détails étonnants lors d’une récente interview à Eurogamer. Quand on lui a demandé comment leur prochaine console pourrait se comparer par rapport aux sorties rétro de Nintendo, il a déclaré que leur box n’est pas une box rétro, mais plutôt inspirée par le rétro. Voici comment il le dit :

« Non – ce n’est pas une box rétro. Il y a de la box rétro, et il y a de l’inspiration rétro. Je vais faire une analogie avec la Mini Cooper – cette voiture n’est pas rétro, elle est inspirée par le rétro. Voilà comment nous voyons cet appareil. C’est un appareil moderne d’inspiration rétro. La Mini Cooper actuelle fait tout ce que faisait l’ancienne Mini Cooper. Notre appareil fera tout ce que le vieux 2600 ou 5200 faisait, mais il fera aussi très bien beaucoup de choses modernes, si nous nous y prenons correctement. »

À ce stade cependant, Atari ne peut pas rivaliser avec Microsoft, Sony ou Nintendo en ce qui concerne les jeux. C’est pourquoi ils ouvrent leur vaste collection de franchises à différents studios pour les amener à développer des remakes ou des recréations. Ils ont par exemple Tempest 4000, qui est une ré-écriture complète du Tempest classique. Cela signifie qu’Atari va miser sur des éditeurs tiers et des studios indépendants plus petits pour les jeux, mais on ne sait pas si cela va réussir.

Avec cette grande révélation, il est difficile d’imaginer ce que l’avenir réserve à la dernière entreprise d’Atari. Y a-t-il vraiment de la place dans le monde de la console pour une entrée de plus ? Nous avons déjà vu des marques comme Steam et Ouya essayer de pénétrer le marché, mais leurs efforts n’ont pas vraiment été couronnés de succès. L’Atari VCS sera-t-il capable de tenir tête à la Xbox One, à la PS4 et à la Switch ? Attendons pour voir. Mais si le succès de la VCS nous permet de profiter de plus de super jeux, alors je suis définitivement pour.